Mauritanie, l'Adrar

...Au fur et à mesure de notre avancée, le paysage change. Il me semble être dans un rêve. Nous passons de dunes de sables à des étendues pierreuses. En parallèle, la caravane de dromadaires devient de simples points. Nous les retrouverons lors de notre bivouac de midi. Ce silence autour me possède. Il me poursuit, m’entoure, me hante. Aucun bruit, aucun écho et cette sensation là est inhabituelle, c’est véritablement un délice. Lentement je me laisse aller à oublier mon stress d’occidental urbain. Vivre sans notion de temps me plaît. Cet environnement est propice à l’introspection...

Télécharger
Carnet de voyage
CARNET DE VOYAGE.pdf
Document Adobe Acrobat 102.6 KB

Pour optimiser la lecture du site, pensez à passer en plein écran avec la touche F11.