Mes yeux


Qu'est un artisan sans ses outils ?

 

Laissez moi vous présenter mes compagnons. Pour m'affranchir de la technique je fais confiance à des outils simples et fiables. J'ai appris sur du matériel argentique avec une approche manuelle et instinctive. Longtemps un Leica M6 m'a accompagné et  j'ai cherché dans la prise en main un équivalent en numérique.

 

Mon cahier des charges :

- un grand capteur de qualité
- une visée optique en coin très lumineuse
- une bague de vitesse et une bague de diaph
- des optiques fixe et lumineuses
- un matériel silencieux et discret

- un matériel très léger qui m'accompagne facilement partout y compris à vélo

 

Donc mon choix s'est porté sur un FUJI X100 et un FUJI XPRO. Loin de moi l'idée d'en faire un descriptif technique ou un test terrain, ils correspondent à mon approche et prolongent mon regard.