Découvrir les cols des Pyrénées Occidentales : LE POURTALET

Le col du Pourtalet est une porte vers l'Espagne depuis le Béarn. Une route essentielle où filent les véhicules pour économiser quelques euros sur leurs fumigènes et l'alcool qui va aider à soigner leur vie. Mais le col du Pourtalet ce n'est pas qu'une longue route pour errer dans des ventas sans âme. C'est un passage frontalier à 1794 mètres d'altitude qui permet de relier par la montagne les deux pays voisins.

 

Le col du Pourtalet est un géant des Pyrénées. Il va être nécessaire de grimper un peu plus de 1300 mètres de dénivelés sur une trentaine de kilomètres. Ces pentes sont donc plus douces que pour d'autres cols Pyrénéens mais la difficulté réside dans sa longueur. Ce col est à mes yeux à scinder en deux parties. La première entre Laruns et Gabas sans trop de difficultés avec de nombreux passages forestiers. Une fois le pic du midi d'ossau en vue et Gabas passé le col est plus difficile du fait des quinze premiers kilomètres et des successions de pentes douces et fortes. Passé le barage du lac de Fabrèges il y a une succession de paravalanches puis le cirque d'Aneou et enfin l'arrivée au col du Pourtalet.

 

Ce col est doux et poétique sans jamais être agressif. Si vous savez ne pas attaquer durant les quinze premiers kilomètres il sera une formalité et vous n'aurez plus qu'à apprécier le spectacle. Véritable col toutes saisons il est ouvert toute l'année du fait du passage vers l'Espagne. Son ascension en début de saison avec des murs des neige sur les dix derniers kilomètres sera alors inoubliable. A la saison chaude il est très différent, presque plus rude mais toujours aussi beau.

 

Incontournable col du Béarn il n'est pas aussi prestigieux que l'Aubisque ou le Soulor mais en plus d'être un enchantement il permet de découvrir quelques pics incontournables et de relier aisément l'Espagne depuis la vallée d'Ossau.

Écrire commentaire

Commentaires : 0