Ma monture

Monture : "Bête sur laquelle on monte pour se faire porter ; cheval de selle." (Larousse)

 

J'aime que mon matériel soit beau, fonctionnel et qu'il s'adapte à ma philosophie. Pour aller photographier partout et me déplacer librement il me fallait un outil, une sorte de BATMOBILE.

 

MA REGULIERE comme je l'appelle est une randonneuse en 650b faite à la main par un artisan. Un bel acier SUPER VITUS, une superbe transmission en Shimano Ultegra. La classe qui me permet de flâner et de rouler de façon assez sportive également. Elle a la portance d'une CARAVELLE quand sans effort elle glisse sur la route.

 

Comparer un vélo à une monture, quelle drôle d'idée ! J'assume pleinement cette comparaison car ma bicyclette est à mes yeux ce moyen de transport doux qui me porte dans ma ville ou à l'autre bout de la terre. Tel un cow-boy des temps modernes avec son cheval fidèle je pars conquérir le territoire dans la lenteur et parfois avec fureur mais toujours en souplesse. Elle me fait ressembler parfois à Charles Ingalls le héros de LA PETITE MAISON DANS LA PRARIE mais c'est mon côté cow-boy qui ressort. Tracer la route librement et à belle allure, quel bonheur ! Aller à deux pas, prévoir une virée dans le Béarn ou partir plusieurs jours devient un moment de plaisir et de liberté.

 

Enfin, pourquoi donner un nom à son vélo. Si l'on parle d'un objet complètement impersonnel, en effet cela relève de la psychiatrie. Mais dans ce cas là on parle de la bicyclette qui me permet de voyager au quotidien.

Écrire commentaire

Commentaires : 0